Champ social éditions à la Comédie du livre - Montpellier 2016
  1. Bonjour l’institution !

    « Bonjour l'institution ! » n'est-ce pas un titre doublement alambiqué ?

    Présentation de l'ouvrage : Le titre implique la joie que tout professionnel peut éprouver au contact du désir d’éduquer, de soigner ou de gouverner qui l’aura conduit « là »... comme son envers de désillusion et d’encombrement d’un quotidien renforcé par la démarche qualité, l’approche DSMiste, l’évaluation renforcée ou autres niaiseries managériales. Peut-être parce que le sujet freudo-lacanien comme le sujet marxiste ont été reniés par la logique de marché, le discours capitaliste et avec lui le sujet du politique et de la démocratie. Il en va de même pour « le sujet éthique et moral » (Arendt) : l’implication est supplantée par l’application, la réflexion et le positionnement éthique par une injonction de bonne exécution de la tâche. Notre salut, comme nous en a instruit la psychothérapie institutionnelle, et comme nous le déclinerons ici, viendra surement du fait qu’il s’agit d’un seul un même sujet, regroupant l’individuel et le collectif, l’inconscient et le social. Lacan n’affirmait-il pas que « l’inconscient c’est la politique » ?

    Le pari de l’ouvrage, dans le sillage de ces deux courants [pourtant « non consensuels » !], est de participer au renouvèlement des dimensions éthique, politique, et clinique qui la différencie de la logique d’établissement ou mieux d’entreprise. C’est bien le nouage des deux, Freud et Marx, sujet de l’inconscient et du social, sur lequel porte l’ouvrage. Les apports de l’un (la plus-value, la lutte des classes, la valeur travail, la question du pouvoir, l’aliénation au travail, le désir émancipatoire, la grève...) nourrissant ceux de l’autre (la dimension du symptôme, de la jouissance, le rapport de l’humain au sexuel et à la mort, la notion de discours, de désir du soignant, la catégorie du sujet dans son rapport à l’Autre, le Collectif, la relation de transfert, création et sublimation, la folie aliénante ...) et réciproquement, donc !

    Auteur : Jacques Cabassut est psychanalyste (APJL), professeur de psychopathologie clinique à l’Université de Nice Sophia Antipolis, superviseur d’équipes ; antérieurement psychologue clinicien dans le champ de la santé, du social, du médico-social.


    Lire un extrait



    Espace réservé aux abonnés

    Sommaire : Bonjour l’institution !


    Pages 1 à 16
    Préface / Jacques Cabassut : l’intitutionnel
    [Version PDF réservé aux abonnés]

    Pages 17 à 30
    Prolégomènes bis
    [Version PDF réservé aux abonnés]

    Pages 31 à 44
    Le rêve de Marx
    [Version PDF réservé aux abonnés]

    Pages 45 à 66
    Parole, pensée, conflit ou plus-value institutionnelle
    [Version PDF réservé aux abonnés]

    Pages 67 à 86
    Malheur dans l’institution
    [Version PDF réservé aux abonnés]

    Pages 87 à 106
    Supervision et Institution
    [Version PDF réservé aux abonnés]

    Pages 107 à 118
    L’éthique du superviseur... ou le désir de l’analyste
    [Version PDF réservé aux abonnés]

    Pages 121 à 134
    Sexuel et Institution : le contemporain en question
    [Version PDF réservé aux abonnés]

    Pages 135 à 156
    La mémoire institutionnelle et la mort : une mosaïque photographique
    [Version PDF réservé aux abonnés]

    Pages 157 à 176
    In fine, de profundis
    [Version PDF réservé aux abonnés]

    Pages 177 à 188
    BIBLIOGRAPHIE
    [Version PDF réservé aux abonnés]

    Niveau de lecture requis


    Recommandation de lecture par formateurs / enseignants


    Recherche simple / Recherche avancée dans la bibliothèque numérique