1. Le sociographe hors série n°10. La protection de l’enfance

    La protection de l'enfance est un service, autrement dit un choix politique inconditionnel de protéger les enfants.

    Présentation du numéro : Ce numéro hors-série présente un tour d’horizon sur les activités de la protection de l’enfance. D’une approche des politiques de la protection de l’enfance, jusqu’aux pratiques et leurs évaluations en passant le management des établissements qui remplissent la mission, la protection de l’enfance est observée in vivo. C’est un regard in extenso que je voudrais affirmer ici. Une façon de penser la protection de l’enfance comme analyseur de la situation sociale plus large.
    La protection de l’enfance est un service, autrement dit un choix politique inconditionnel de protéger les enfants. Le terme de « service » dérive du latin classique servus qui signifie l’esclave. Le service dit bien l’inconditionnalité de celui qui est au service qui se met en état d’esclave pour ses maîtres. Ici, les maîtres sont l’idée de la protection et les enfants protégés eux-mêmes. Non pas que l’enfant est le maître, mais que la valeur d’un enfant doit être maître de toutes nos activités pour le protéger. Et on peut dire en effet que l’enfant c’est la condition de la conservation de notre espèce. S’il n’y avait plus d’enfants sur la planète pendant 20 ans, notre espèce s’éteindrait comme tant s’éteignent chaque année. Aussi, protéger l’enfance, c’est protéger tous les enfants de manière inconditionnelle pour protéger notre propre reproduction.

    Dossier coordonné par par Didier Wouters, Directeur adjoint Protection de l’Enfance de la Sauvegarde du Nord.