1. Le sociographe 62. Repas en institution… Heureux à table !

    Le repas, dans et sous toutes ses formes, provoque nos intentions de préhension et réception du monde.

    Présentation du numéro : Première fonction ontologique, l’oralité est ce qui conduit le monde. La tété, le pouce, les dents, les sons, les baisers, les morsures, etc. nos rapports à la bouche se transfèrent dans nos autres rapports : anaux et génitaux. Si la France a toujours aujourd’hui une des meilleures cuisines du monde (peut-être la première), il y a un paradoxe important concernant la restauration collective (la cantine) où de tout temps – même cuisinés sur place – les repas servis ont été, le plus souvent, de piètre qualité... Par exemple, les repas de celle-ci ont évolué dans le milieu scolaire au point que la cuisine sur place est devenue de plus en plus rare, tout en restant de qualité médiocre. Public visé : tous les acteurs du secteur social et médico- social : éducateurs, pédagogues, aides médico-psychologiques... CLIL : 3104 En effet, celle-ci a progressivement laissé la place à la restauration industrielle marchande. Pendant que les livres de cuisine et les émissions télévisuelles, pour adultes, comme pour enfants ne font que se développer. Qu’en est-il aujourd’hui du repas au niveau de nos institutions médico-sociales ? Est-il toujours vécu comme un acte éducatif ? Peut-il encore l’être ? Quels en sont et/ou en seraient les freins ? Qui concerne-t-il : les directeurs, les équipes éducatives, les familles ? Et l’accès à la gourmandise, au plaisir de manger ? Comment l’imaginer ? L’encourager ? Enfin, plagiant George Snyders (1999), pouvons-nous – concernant les repas en institution – utiliser l’expression « Heureux à table ! » et espérer entendre enfants, adolescents, adultes accueillis dans nos structures dire – comme Ron à Harry Potter, à propos du repas de rentrée à Poudlard – « On mange bien, ici, hein ! ».

    Numéro sous la direction de Pierre Rosset, Docteur en sciences de l’éducation, éducateur spécialisé et formateur/psychosociologue.


    /sociographe2.jpeg

    Présentation de la revue : Le sociographe est une revue trimestrielle d'instituts de formation associés et d'établissements partenaires du travail social. Elle alimente et guide la recherche dans le travail social et médicosocial. Elle propose également la publication annuelle d'un hors-série.

    écrire au sociographe : contact@champsocial.com


    Niveau de lecture requis


    Recommandation de lecture par formateurs / enseignants


    Recherche simple / Recherche avancée dans la bibliothèque numérique